Des festivals et des îles

Lydia Jardon a créé et organise depuis 15 ans « Musiciennes à Ouessant » festival fédérateur et humaniste sur cette île du bout du monde dont l’appellation légendaire est « L’île aux femmes ». Elle exhume des silences de l’histoire des partitions de compositrices oubliées ou jamais interprétées à ce jour. Aucun ostracisme pour autant, le but étant de séduire le public dans une programmation éclectique essentiellement jouée par des femmes.

En 2012 un second festival « Musiciennes en Guadeloupe » dédié aux compositrices de la Grande Caraībe a vu le jour en Guadeloupe basé sur le même concept.

Cette année c’est en Martinique que sera proposé le festival « Musiciennes en Martinique » avec un premier concert dédié à Paulette Nardal.

Nos festivals sont désormais ancrés chacun sur leur île avec leur identité insulaire et leurs propres spécificités. Le public est au rendez-vous et nous avons reçu le soutien indéfectible des responsables politiques et culturels des régions, sans oublier les mécènes sans qui les festivals ne pourraient avoir lieu.

Musiciennes à Ouessant

16e édition dédiée à Florentine Mulsant
du 7 au 11 août 2016
Le programme
Le site du festival
Retrouvez le festival sur Facebook !

Si les pianos ne « volent » plus comme en 2001 du quai au ba­teau hissés par les grues de la Penn ar Bed, ils font toujours la traversée vers Oues­sant calfeutrés dans des containers sous leur bâche de pro­tection !

Musiciennes à Oues­sant s’or­ga­nise au­tour d’un triptyque :

~ une semaine de concerts autour d’une com­po­sitrice dif­fé­rente chaque année,

~ une académie d’été de piano,

~ des animations musicales auprès des jeunes de l’île.

Nous « apportons » la musique aux insulaires sans oublier les touristes nombreux sur l’île au mois d’août et partageons notre passion avec eux chez eux. Nous participons ainsi à notre mesure à la mise en valeur du territoire.

Musiciennes en Guadeloupe

5e édition dédiée à Tania Justina León
du 20 au 25 mai 2016
Le programme Le site du festival
Retrouvez le festival sur Facebook !

Lydia Jardon a eu en 2010 un véritable coup de foudre pour la Gua­deloupe où elle était invitée à donner un récital en tant que pianiste. Depuis elle se met chaque année à la recherche de com­positrices caribéennes ou d’ailleurs pour proposer en Gua­de­loupe un festival à l’instar de celui d’Oues­sant, en te­nant compte de la ré­gio­nalisation et de la terri­torialité.

On pourrait résu­mer ce concept à trois lettres : F M I – Féminité, Musique, Insu­larité.

Le festival s’organise au­tour d’un trip­tyque, comme à Ouessant :

~ formation des pro­fesseurs de piano en amont des concerts,

~ festival de musique classique incluant plu­sieurs concerts gratuits dans les églises, centres pénitentiaires ou hôpitaux,

~ rencontres avec de jeunes collégiens pour certains en ZEP pendant le festival.

Musiciennes en Martinique

2e édition dédiée à Tania Justina León
du 26 au 30 mai 2016
Le programme
Le site du festival
Retrouvez le festival sur Facebook !

Un premier concert l'an dernier, le 16 mai 2015 à l'Atrium fût l'amorce d'un festival annuel qui s'ancre cette année pour sa deuxième édition en Martinique. Nous rendrons hommage dans cette deuxième édition à Paulette Nardal qui écrivait :
« Césaire et Senghor ont repris les idées que nous avons brandies et les ont exprimées avec beaucoup plus d'étincelle. Nous n'étions que des femmes. Nous avons balisé les pistes pour les hommes. »