Presse

Pianiste 8 août 2013

Prodiges en rafales sur l'île aux femmes
« Faire comme les pianos et prendre le bateau à Brest ou au Conquet (une heure de traversée). » L'ordre de mission ainsi formulé dans le dépliant publicitaire s'adresse aux mélomanes désireux d'assister au festival Musiciennes à Ouessant, qui se déroule jusqu'au 8 août.. [Lire...]

 

Pianiste

Dans son émission « La Matinale » sur France Musique Thierry Beauvert a reçu le 1er août 2014 la pianiste Lydia Jardon pour évoquer les Rencontres de Musiciennes à Ouessant.
[Écouter... Début 1:10'→ fin 1:41'39"]

 

Pianiste Janvier-Février 2013

Entretien avec Lydia Jardon.
Directrice des festivals Musiciennes à Ouessant et en Guadeloupe, Lydia Jardon est aussi la fondatrice du label Ar Ré-Sé. Passionnée de transcriptions, elle vient de graver ­L'Oiseau de feu et Le Chant du rossignol de ­Stravinsky. [Lire la suite...]

 

Tutti 29 décembre 2012

Lydia Jardon ne saurait se limiter au concert et au disque. Pédagogue passionnée, elle est également responsable de label discographique et directrice artistique de deux festivals : Musiciennes à Ouessant et, depuis 2012, Musiciennes en Guadeloupe. Lorsque nous l'avons rencontrée, elle revenait le matin même de Guadeloupe. Malgré la fatigue du voyage, la passion était là, perceptible au détour des mots... [Lire...]

 

Les Echos 11 mai 2012

Classique sous les tropiques
La Guadeloupe au rythme de la musique de chambre : deuxième édition d'un vibrant festival (...). La qualité des premiers concerts se montre à la hauteur du brillant curriculum vitae et du renom des musiciennes... [Lire...]

 

Le Soleil 21 février 2012

Lydia Jardon, la femme qui semait la musique
La pianiste Lydia Jardon fait penser à Elzéard Bouffier, ce héros de la nouvelle de Giono adaptée à l'écran par Frédéric Back. À la différence que ce ne sont pas des arbres, mais de la musique qu'elle sème, généralement d'une île à l'autre. [Lire la suite...]

 

Télérama 10 juin 2010

Lydia Jardon mène sa carrière de pianiste contre vents et marées. Bâti de haute lutte, son festival d’Ouessant fête ses dix ans. Comme un fait exprès, il y avait ce jour-là, à Paris, un vent puissant et une pluie fine. Ne manquait que l’iode à ce clin d’œil breton... Bravant les éléments, Lydia Jardon se trouve en terrasse dans un café du bord de Seine. [Cliquez sur les imagettes pour lire la suite...]

 

Classica logo Juillet-Août 2007

Imaginez... Imaginez les côtes déchiquetées de l'île d'Ouessant, battues par les vents, pilonnées par les vagues, tordues par le flux des marées, faisant le gros dos depuis des temps immémoriaux. Imaginez aussi les hurlements silencieux d'un peuple de pêcheurs, muré dans ses lourdssecrets, empêtré dans ses éternels silences, blotti dans ses flambées d'alcool, disputant à l'océan et aux tempêtes le peu de joie qu'il reste encore sur cette terre pour les hommes de bonne volonté. Dans cette île bretonne du bout du monde, ce sont plutôt les femmes, d'ailleurs, porteuses de cette qualité évangélique, qui gèrent le quotidien et n'hésitent pas, comme jadis,à braquer les canons sur l'Anglais, quand les marins sont en mer et s'échinent au travail sous les feux croisés de la mitraille. C'est cela, Ouessant : une terre sans péchés et sans rédemption, où la peine est un mal terrestre et ordinaire, où les dieux n'ont jamais daigné s'arrêter ni poser leurs regards... [Lire la suite...]

 

PianoMars-Avril 2003

Dossier Lydia Jardon
Lydia Jardon est un phénomène. Un phénomène artistique, humain, pianistique. L'un des lieux du monde où elle se trouve le mieux est un site dépourvu de salle de concert et d'institutions musicales. Un territoire sévère, âpre, impressionnant. Surtout en hiver et au moment des marées, quand des vagues hautes comme un immeuble s'abattent sur son grand phare. Il s'appelle l'île d'Ouessant. Ou « l'Ile aux femmes » des contes et légendes vernaculaires. [Lire la suite...]

Flamboyante Lydia Jardon
Propos recueillis par Céline Marie

Lydia Jardon est une musicienne rare. Rare par son talent, mais aussi, malheureusement, rare sur nos scènes et dans nos salles. Comme trop souvent en France – nul n'est prophète en son pays –, nous tenons là une artiste de grand talent mai peu connue du public. ni médiatisée, ni formatée par les experts en marketing de musique classique. Mais n’est-ce pas là un mal pour un bien ? Lydia Jardon a accepté de nous offrir quelques extraits de ses enregistrements pour le CD accompagnant ce numéro. Une musicienne à écouter d·urgence… [Lire la suite...]

 

PianoFévrier 2003

Les pianistes de demain (3) par Stéphane Blet
Il existe des pianistes qui, très tôt – trop tôt ! – rentrent dans le rang, et n'envisagent plus leur art qu'en termes de carrière et de contrats, perdant par là-même ce qu'un artiste a de plus précieux en lui : son originalité. Et puis, il y a les "anticonformistes", les irréductibles, incorrigibles indépendants (Dieu merci, il en reste !...), qui, toujours à l'écoute de leur voix intérieure, suivent leur route et nous livrent, de temps à autre, une vision neuve et inattendue d'œuvres qu'ils ont choisies, mûries... Inutile de dire que Lydia Jardon fait partie de la seconde – et passionnante – catégorie. Cette magnifique pianiste a déjà cinq disques à son actif (lire sa discographie), sans avoir commis le moindre faux-pas : de Rachmaninov à Granados, de Gershwin à Chopin, Lydia sait brillamment donner vie aux heureux compositeurs qu'elle honore de son talent, pour la plus grande joie des discophiles (voire des "discophages", comme c'est notre cas). Lauréate du CNSMP, elle a également obtenu la prestigieuse Licence de concert de l'École normale de musique de Paris. Nous pourrions nous attarder longuement sur son parcours, mais je trouve plus important encore, en ces lignes, d'essayer de donner une idée "concrète" des qualités admirables de cette musicienne, plus particulièrement à travers ses enregistrements. On notera tout de même au passage un fait qui a son importance : Lydia Jardon est directrice artistique des Rencontres de musiciennes à Ouessant, et vient de créer son propre label. Eh oui ! Ar Ré-Sé est le premier label classique féminin ! Sacré courage !